Accrostiche

Publié le par Luciiole

Avant d'avoir à me taire parce que mes mots ne sont pas fans des conflits

Lui est fier de dire toujours ce qu'il pense et m'en veux de le faire aussi

Les explications ne valent rien, quand un jugement sourd est déjà posé

Et que les phrases s'enchaînent à un mur d'incompréhension mal-lunée

Zouaves, je n'explique rien à ceux qui remettent en question chacun de mes mots

Vos principes ont l'air lourds et je ne tiens pas à les avoir sur le dos

 

Oubliez-donc le tort que j'ai pu causer, celui que vous gonflez tant

Ultime maladresse, je me garderai bien d'en refaire avant longtemps

Sans l'aval de la sériosité et des convenances si prévisibles

Fi de l'imprévisibilté, des surprises, de la curiosité irréverscible

A voir toute la cérémonie de septicisme que cela entraîne,

Il vaut mieux éloigner mes impulsions déplacées de ces âmes saines

 

Remarquez que je serai peut-être encore coupable à poster ce texte

En cherchant bien je devrai pouvoir trouver un pitoyable prétexte

Vraiment pas la peine, ce n'est qu'une envie que je n'argumenterai pas

Ou pour écrire la colère que je ne devrait pas éprouver et que je n'aime pas

Indiscible mélange de peine, de déception et de renoncement adopté

Rien que pour une fois, mettre le respect des autres après celui de mes idées.

 


 

J'aime bien la façon dont mes blagues sont accueillies par Mattieu. Le rire ne vient pas tout de suite, d'abord un regard interrogateur et présent, puis seulement ensuite le petit rire surpris et convaincu : "Ah mais, t'as fait une blague !" Joyeusement différent de cette façon qu'on les gens de rire d'abord et de réfléchir ensuite si ça valait le coup.

 


 

Je me dis souvent que mes textes sont trop obscurs... Ensuite je lis de la poésie, et je me dis que j'ai de la marge.

 


 

Je suis contente d'avoir récupéré des tonnes de musiques sur mon ordi, comme si c'était une chance occasionelle chouette. Mais en fait, c'est juste que je n'en avais pas envie, avant, parce qu'on peut quand on veut, mettre des tonnes de musiques sur nos ordis... Enfin, c'est sympa quand même.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kimy 08/06/2009 12:38

Joli accrostiche.