"Si tu as le temps, on peut parler de Jésus Christ ?" Bénin Ep.3

Publié le par Luciiole

Bon, le titre est un anachronisme, c'est ce que vient de me dire un de mes palefreniers alors que j'allais commencer cet article. "Parler je veux bien... Non, je n'ai pas vraiment envie de croire en Jésus Christ.... Si, je connais un peu, mais je préfère me renseigner sur plusieurs"

... Bref, discussion remise à la semaine prochaine, j'espère que c'est pas en vue de me convaincre ^^; 

 

Sinon, j'allais plutôt enchaîner sur Mardi 6 septembre : (quand je serai à jour j'arrêterai de mettre des dates précises je pense...) 

 

1er trajet en Zemijan de la maison au club, donc quelques consignes avant de partir de la part de Karola et Susane : 

> Surtout tu leur demandes s'ils ont la monnaie ( =p Alko) avant, si toi tu en a pas

> Dis leur aussi que tu n'es pas "née sur un Zem" et qu'ils doivent aller doucement

> Attention au pot d'échappement quand tu montes sur la moto, pleins de gens ont la marque de brûlure sur la jambe à cause de ça

> C'est 200F le trajet, une fois un qui me demandait 500F je lui ai répondu : "Mais je ne veux pas acheter ta moto, je veux juste voyager"

> Vérifie que la moto a des rétros déjà, c'est bon signe

 

Hé beh...

 

Bon, après une ou deux dizaines de trajets en Zem, je n'ai encore jamais eu de soucis, j'interpelle le premier que je vois, prévois les 200F et les donne sans demander de prix arrivée à destination, j'ai circulé aussi avec mon ordi (dans sa pochette) sous le bras (comme sur le scoot de Charlotte ^^ ) plusieurs fois, et une main suffit largement à se tenir à l'arrière de la moto. En fait, j'aime bien les Zem. Et je préfère de loin pour l'instant à l'idée de prendre MA moto au milieu d'eux tous... Même s'il va falloir que je prenne courage pour le faire.

 

Ce matin là un paon est venu dans la "petite carrière" , passé par dessus un mur mitoyen. Je l'ai laissé discuté avec le cheval qui était laché à ce moment là en me demandant si ça arrivait souvent, mais vu la tronche des chevaux carrément intéressés, je me suis dit que non.

 

Au bout d'un moment il est arrivé dans la grande carrière, et les palefreniers ont joué au loup avec lui pendant pas mal de temps, en fait ils l'ont attrapé puis attaché... mal, donc il repartait se balader, deux ou trois fois. Finalement il fut ligoté par les ailes sur la terrasse. Non, je n'avais pas mon appareil photo... 

Et on l'a rammené en voiture à.. au consulat français, je crois ? Un truc comme ça, bref au seul endroit où il y a un beau jardin avec des paons dedans.

Du coup, j'ai récupéré pas mal de plumes magnifiques... Non, on ne lui en a pas arraché volontairement, c'était pendant la lutte pour le garder sur place qu'il en a perdu. ^^;

 

Entre midi et deux, je vais manger pas trop loin du club, il y a un rassemblement de cantines "sans risques" dans un établissement d'études. Alokos et fromage grillé en sauce, pour 600F

 

En repartant vers le club, je décide de faire d'abord le tour du quartier, vois une avenue bien moins fréquentée que les autres, en fait barrée aux voitures. J'y vais, et à mi-chemin suis interpellée par un gars en uniforme militaire... Je vais vers lui :

"- Bonjour

- Bonsoir, il ne faut par marcher là, c'est la Pré-Si-DENCE !!!

- Ah, c'est pour ça qu'il n'y avait personne ^^;  D'accord, pardon, je ne savais pas, je ne suis là que depuis 2 jours...

- Il faut faire attention

- Et de l'autre côté de la place, là bas, on a le droit de marcher ?

- Oui là bas tu peux. Tu va me laisser ton numéro de téléphone ?

- Ah ben non, je n'ai pas encore de numéro non plus, ça ne fonctionne pas

- Mais alors tu va me laisser quoi ?

- Heu... Rien ? ^^

- Heeee, toi là alors ! Bon...

- Bye bye ^_^

- Bye"

 

Je repars donc du côté autorisé, donc un peu plus loin des murs présidentiels, quand je raconte ça à Karola le soir elle me dit : "Ah mais oui ! Il ne faut pas marcher là, il y en a qui sont tué par des militaires !

- Ah... Ben c'était un militaire justement qui m'a avertit, j'crois"

 

Sinon, niveau chevaux, j'ai repris Timon en carrière, on est toujours pas super potes à pied. J'ai encore mangé du sable (mais sans l'option cheval piétinant au dessus) et les deux mains cramées.

En fait il se comporte tout bien, sauf à certains moments précis. Il démarre de façon très calculée, au moment où on le fait avancer alors qu'on est contre son épaule.

Et je confirme : C'est une très bonne technique qu'il a trouvé, parce que même en étant prévenue, à ce moment là, on ne peut techniquement pas faire grand chose pour l'en empêcher, testé plusieurs fois. >__<

 

Donc le reste du boulot était correct, et il le faisait moins à la fin qu'au début, mais c'est clairement inscrit sur son chanfrein qu'il compte pas s'en passer si vite.

Joué avec Coca en liberté dans la carrière aussi, Coca il est BEAU. 

 


 

ça fait du bien au moral de retravailler les chevaux. Mais mal aux mains.

 

Logement trouvé ! Visite dans la semaine.

Acheté la clef 3G ... mais Internet marche PAAAAAAS !

 

 


P1240089.JPG


Mercredi 7 Sept : 

 

1ers cours d'équitation, on commence par une séance débutants, 3 chevaux, trois chevaux qui sont contre la reprise du boulot et qui passent l'heure à ramasser les feuilles de la carrière, ou à me lancer des regards de chevaux furieux  voir à venir dents en avant vers moi quand je leur demande d'avancer. Youhé.

Du coup en kilomètres, le premier cours n'a pas été bien productif, ça va qu'il y a pleins d'explications à donner, et on a fait de la gym "mise en confiance à l'arrêt" ^^

Mais résolution : "Il me faut des ficelles pour la prochaine fois."

(Ah ouais, parce qu'il n'y a ... AUCUN enrênnement, ici. Pas même un gogue. C'est sur ma liste de cadeaux au père noel, en attendant, j'ai trouvé un sac avec des cordes dedans, Mc Guyver time )

 

Suite de l'après midi avec des cavaliers un peu plus expérimentés et donc les chevaux moins horripilants.

Et Flash bosse bien, assez plaisant à voir (et à avoir en cours, du coup ^^ )

 

Au retour, un Zem qui attendait la réparation de sa moto à la sortie de la piste du club et à qui j'avais serré la main comme il semblait vouloir  :

- Dommage que ma moto est cassée là, sinon je t'aurai ramené !

(En gardant ma main)

- Oui, bien dommage, dis donc !

- Ou alors tu attends ?

- Heu non, j'ai du monde qui m'att-... lait sur le feu... rendez vous prévu... (Master excuses crédibles, c'est moi)

- Ah d'accord"

 

 


 

 

Jeudi 8 Sept :

 

Matin : Partie visiter mon appartement, qu'est TROP CHOU !! Près du club (du coup depuis, testé : 15 minutes à pied) dans le quartier de la Haie Vive, près de la rue avec tous les restos et supermarchés... Dadam !

 

On va faire réparer ma moto, que finalement je veux bien,... ça ou rien, aurant tester le "ça"

 

Réunion avec les palefreniers, on modifie un peu... non pardon. On va PROPOSER des modifications de leur cahier des charges au comité puis au bureau central.

 

Cours adultes à 19h et 20h le soir, les lumières de la carrière marchent bien heureusement et franchement, il y a tellement MOINS de moustiques qu'au Mali et en Guyane, alors les quelques piqures me font pas mal sourire, presque ^^ En tout cas pour la période, à voir si la saison des pluies en ammènera d'autres.

 

Mais genre là, on en voit souvent UN se promener de façon insistante vers nous, alors que c'était 10 ou 15 à ces heures là pour Mali/Guyane (et avec option taons pour la Guyane... mais c'est chouette quand même hein à part ce détail =D )

 

Bref, great day

Publié dans Epopée de Gnomul

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article